Septembre – octobre 2018

Les actualités


Prochaine Assemblée générale SAMEDI 3 NOVEMBRE,
au Conservatoire de Chilly-Mazarin

Tous les adhérents sont attendus au Conservatoire de Chilly-Mazarin entre 10h et 17h. Au programme: un point sur les actualités et les projets en cours à la Fnami, des moments d’échanges et de réflexion pour les mois à venir, et bien sûr, de la musique !
Vous n’êtes pas adhérents mais vous souhaitez participer à cette journée?
C’est avec plaisir que nous vous accueillerons!


A noter, en novembre en Ile de France :

« Chants et rythmes des enfants du monde »
lundi 05 novembre 2018 à 19h
Auditorium du Conservatoire de musique de FRESNES,
rue Maurice Ténine – entrée gratuite
Giselle Mansaud vous invite
à la présentation de son travail de recherche,
avec la présence de Francis Corpataux.

« Depuis plusieurs années, je filme, en France, des enfants qui pratiquent et se transmettent entre eux, sans intervention des adultes, des jeux rythmés, principalement des « tape-mains ».
Vous connaissez peut-être un des plus répandus « Trois p’tits chats » (… chapeau d’paille, paillasson…) ?
J’ai constitué ainsi un fonds documentaire assez inédit en France sur cette culture enfantine singulière qui, quoiqu’on en dise, perdure aujourd’hui au 21ème siècle malgré l’attrait pour les jeux numériques, les écrans, le monde virtuel !

Mes recherches m’ont amenée à rencontrer des chercheurs, des universitaires s’intéressant au monde de l’enfance (anthropologues, sociologues, ethno-musicologues, musico-thérapeutes…).
C’est ainsi que j’ai connu Francis Corpataux, https://www.franciscorpataux.com/, musicien chercheur, professeur d’université au Québec, qui parcourt le monde pour enregistrer des chants et des jeux chantés d’enfants.

Il s’agira de montrer, à l’aide d’extraits de films, combien les enfants, à travers le monde, ont des pratiques chantées et rythmées à la fois diverses et semblables, qu’ils sont capables de se transmettre une culture de façon autonome, et surtout, combien, quelle que soit leur origine, ils éprouvent du plaisir à jouer !

Je vous invite à venir partager notre propre plaisir à observer ces enfants et aussi à échanger ensemble sur les nombreux questionnements que cette pratique culturelle enfantine suscite.
Notre approche n’étant pas théorique, vous pouvez venir accompagnés d’enfants (à partir de 5-6 ans), ils pourront peut-être témoigner de leur propre pratique. »


Développement des réseaux locaux :
une fiche-outil
pour l’organisation
d’une première rencontre

Auteur de l’article : FNAMI

Fédération NAtionale des Musiciens Intervenants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *