Nos missions

1. Amplifier les coopérations pour une démocratisation de la pratique musicale

➢ Renforcer les liens entre acteurs de l’EAC et Education Nationale

● Apporter une expertise de terrain pour contribuer à l’élaboration des politiques culturelles locales et nationales, à l’écoute et force de proposition auprès des ministères, de leurs partenaires, et de toutes institutions

● Fédérer, grâce aux MI, tous les acteurs de la chaîne de l’EAC, en cohérence avec les projets de territoire : acteurs de l’éducation, de la création artistique, de la formation professionnelle, de l’enseignement spécialisé, de la recherche, de la production et de la diffusion

Recenser les MI, favoriser leur déploiement et accompagner l’emploi, notamment dans les zones blanches, en lien avec les établissements d’enseignement artistique, les collectivités et les employeurs privés

Créer, développer et animer le réseau des référents départementaux des musiciens intervenants et de leurs partenaires

Accompagner la mise en place du « plan chorale » sur tous les territoires grâce aux MI :

> autonomiser les enseignants pour une pratique vocale collective quotidienne dans leur classe
> créer et produire des outils pédagogiques adaptés aux projets (répertoires adaptés, enregistrements d’arrangements pour écoutes et imprégnation)
> mettre en lien les partenaires autour du projet : artistes, structures culturelles, événements, établissements d’enseignement artistique, associations…

➢ Développer la recherche et le partage de ressources en lien avec les expertises des musiciens intervenants

● Animer des laboratoires de recherche-action sur l’approche créative des musiciens-intervenants :

> en pédagogie pratique, pour mettre en valeur la créativité pédagogique collective en musique, en direction du milieu scolaire et de l’enseignement spécialisé.
> en conduite de projet et partenariats, pour faciliter les démarches de développement culturel
> en recherches artistiques collectives, pour ouvrir des espaces de rencontres artistiques interprofessionnelles

Informer et former en apportant une expertise sur l’articulation entre éducation musicale pour tous et développement culturel des territoires

2. Contribuer à la consolidation et la structuration du métier

➢ Développer une culture professionnelle commune

● Organiser et faciliter des rencontres professionnelles aux niveaux national et local

● Proposer des temps collectifs de réflexion et de pratique artistique lors de ces rencontres

Faciliter les liens et l’entraide entre MI, et entre étudiants des CFMI

● Développer et diffuser des outils et des ressources professionnelles

Accompagner l’évolution professionnelle des MI

➢ Contribuer à la structuration et au référencement du métier au niveau national

● Représenter, faire connaître et reconnaître le métier, auprès des élus, des employeurs, des partenaires et des publics

Révéler et valoriser les actions des MI

Apporter soutien et conseil aux MI

● Structurer la formation continue des MI en partenariat avec les Centre de Formation de Musicien Intervenant, le Centre National de la Fonction Publique Territoriale et les organismes de formation

● Travailler ainsi sur une homogénéisation des conditions d’emploi, de travail, et par conséquent sur une attractivité du métier